04 74 53 91 74 

Enduit à la chaux

Les avantages de la chaux

La chaux est issue de la cuisson d’une roche calcaire. Elle est davantage utilisée dans l’agriculture pour enrichir les sols. Toutefois, elle est employée dans d’autres domaines comme la sidérurgie, les industries pharmaceutiques et sucrières, le traitement des eaux usées et des lisiers de porcs et la construction.

Selon la quantité d’eau et le traitement utilisé, la chaux pourra se présenter sous forme de poudre ou de pâte. La première est plus simple à utiliser, mais la seconde est plus résistante et se dessèche moins vite.

En revanche, elle est plus difficile à doser ou à mélanger avec du sable pour préparer du mortier.

Entièrement naturelle et résistant bien au feu, le point fort principal de la chaux est sa perméabilité à la vapeur d’eau pour éviter la condensation.

Elle présente également des qualités antiseptiques et évite la prolifération des moisissures dans les endroits humides…sans oublier qu’elle consomme beaucoup moins d’énergie que le ciment pour sa fabrication.

 

La perméabilité

La chaux absorbe peu l’humidité mais la rejette rapidement : c’est ce qu’on appelle un matériaux « respirant ». Le principal défaut des murs montés au ciment est la remontée de l’humidité du sol par capillarité.

Le ciment étant étanche, cette humidité ne peut s’évaporer et reste dans les murs, provocant la corrosion et le fissurage des matériaux, la moisissure etc. La chaux, au contraire, débarrasse les murs de leur humidité et évite donc les problèmes associés.

 

La plasticité

Les murs s’affaissent naturellement au cours du temps, réagissent aux variations du terrain et autres facteurs. La plasticité de la chaux lui permet de suivre ces mouvements en gardant la cohésion de l’ouvrage, au contraire du ciment qui, en raison de sa rigidité, aura tendance à se briser, créant ainsi des fissures et compromettant la solidité et stabilité de l’ensemble.

 

Ses propriétés désinfectantes

La chaux limite la prolifération des acariens, champignons, salpêtres et mauvaises odeurs. Elle contribue à l’ assainissement de votre environnement de façon naturelle.

 

La diversité des usages

En construction, les utilisations de la chaux sont variées et convient à quasiment tous les types de supports, que ce soiten la paille, la pierre, la terre cuite, le pisée ou autres.

 

L’esthétique

La sensation de douceur et de bien-être que révèle un mur en chaux n’est pas à négliger. D’autre part, si la chaux est mélangée à des sables locaux, elle permet une intégration harmonieuse au terroir et donne un cachet inimitable à la construction.

 chaux limite la prolifération des acariens, champignons, salpêtres et mauvaises

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.